Bijoux festifs

Audio clip: Adobe Flash Player (version 9 or above) is required to play this audio clip. Download the latest version here. You also need to have JavaScript enabled in your browser.

ÉCOUTE ET ESSAIE DE COMPRENDRE !

Q : Est-ce qu’on portait des bijoux ?
R : Oui, les bijoux faisaient partie intégrante du costume festif, on en portait même avec les habits de travail.


Un collier de perles était, par exemple, porté quotidiennement en tant que signe de bonne santé. Les filles, dès leur plus jeune âge, portaient déjà des colliers de verre coloré ou de pierre. La dénomination de la plupart des vêtements, des parures, des motifs, etc. dépendait du dialecte parlé dans la région. Les parures et les bijoux festifs (le plus souvent en argent, en cuivre ou en étain) étaient considérés précieux et étaient légués d’une génération à l’autre. Les femmes du Sud-Est de l’Estonie (Setomaa) avaient des bijoux exceptionnellement somptueux et significatifs, par exemple des broches d’argent en forme conique. Les costumes traditionnels étaient ornés de broderie, de dentelle, de rubans, etc.