CONCLUSION

Notre minicours « Chanson folklorique et instruments traditionnels en Estonie » a pour but de donner un bref aperçu de la tradition de la chanson folklorique, des festivals du chant et des instruments traditionnels dont on joue aujourd’hui encore, surtout aux événements festifs.

 

Les chansons folkloriques étaient indissociables de la vie quotidienne. Elles étaient transmises d’une génération à l’autre et chantées aux enfants. Aujourd’hui nous n’y avons accès qu’au sein des écoles de musique folklorique ou lors de concerts.

 

Les instruments traditionnels servaient à accompagner les danses et les chansons des paysans, mais aussi à donner de l’essor à leur travail. Leur fabrication demandait beaucoup d’énergie et de savoir-faire, mais cela en valait la peine. De nos jours, on joue plutôt d’un instrument de musique traditionnel  pour notre plaisir. Il s’agit d’un loisir populaire en Estonie.

 

Photos: Kaisa Olesk, Nele Loit, Andreas Raukas, Katrin Koorits
Extraits audio: Anu Pungas

Forme: Vivian Klimušev

Réalisation technique: TÜ haridustehnoloogiakeskus

Merci pour la coopération :

Tuulikki Bartosik

Elo Kalda

Cätlin Mägi

Tiiu Männiste

Kaisa Olesk

Krista ja Raivo Sildoja

Janne Suits

Juhan Uppin

Élèves du lycée de Toila

 

Références :

Kokamägi, H., Tedre, Ü., Tuvi, E. (1999). Vana Kannel VIII. Jõhvi ja Iisaku regilaulud. (éd. Tuvi, E.) Tartu : EKI folkloristika osakond & EKM Eesti Rahvaluule Arhiiv.

 

KKI, RLH 62:27 (13) Metsküla – R. Mirov, A. Schmuul <Maria Vool 1962.

EÜS II 674 (170) + EÜS II 757 (143) Jõhvi v. Puru k. – K. Luud, P. Penna <Jakob (~Joosep) Wiedemann 1905.
EKM, EKIA, f.63, m.3:1, 1. 203 (109) – J. W. Ewerth.

EÜS II 673/4 (169) + EÜS II 757 (142) Jõhvi v. Puru k. – K. Luud, P. Penna <Jakob (~Joosep) Wiedemann 1905.