Introduction

Audio clip: Adobe Flash Player (version 9 or above) is required to play this audio clip. Download the latest version here. You also need to have JavaScript enabled in your browser.

ÉCOUTE ET ESSAIE DE COMPRENDRE!

Le patrimoine culturel estonien consiste majoritairement en chansons et légendes folkloriques transmises d’une génération à l’autre.
 

Autrefois, la chanson faisait partie des fêtes et des rituels, mais aussi des activités quotidiennes, comme le travail. Les chansons anciennes dites runiques, regilaulud, sont des chansons monodiques, c’est à dire qu’elles sont chantées à l’unisson, et ont un rythme et une mélodie caractéristiques. Au XVIIIe siècle, un autre style de chansons folkloriques est introduit et s’impose face aux chansons runiques. Ces chansons diffèrent des chansons runiques par leur mélodie et leur poésie.
 

Aujourd’hui, contrairement à autrefois, si on chante, c’est plutôt pour se divertir.
 

Q : On dit souvent que les Estoniens sont un peuple chantant. Vous avez différents festivals, différentes fêtes, et j’ai même entendu parler de la révolution chantante. Est-ce que tu peux m’en dire un peu plus, s’il te plaît !

R : Nous sommes, effectivement, très fiers de nos festivals. Ce serait long à expliquer, mais tout cela n’est pas parti de zéro. Pour comprendre le développement de notre tradition de la chanson, il faut remonter dans le temps.